20 mai 2024
La-CNV-pratiquee-en-famille

La CNV : Les 4 choses à savoir en tant que parent

1.Qu’est-ce que la CNV ?

La Communication Non Violente (CNV) est une méthode de communication qui vise à établir des relations interpersonnelles plus harmonieuses et plus respectueuses. L’objectif est de permettre une véritable connexion entre les individus afin de favoriser une compréhension mutuelle. De ce fait, elle permet de résoudre les conflits de manière pacifique. La CNV cherche à éviter toute forme de violence verbale ou émotionnelle. Elle encourage l’empathie, l’écoute active et la capacité à se mettre à la place de l’autre. Elle est développée, dans les années 60, par le psychologue américain Marshall Rosenberg.

1.1. La CNV est basée sur des valeurs fondamentalement humaines

Son fondateur, Marshall Rosenberg, a élaboré cet outil de communication dans le but d’aider l’Homme à retrouver son langage du cœur. Selon lui, la maltraitance, globale et insidieuse, qui agit sur nous depuis notre plus tendre enfance, nous a éloigné d’une communication naturelle, basée sur l’empathie, la bienveillance et l’authenticité.

La CNV est, selon moi, non seulement un outil libérateur, mais constitue par sa pratique un nouveau paradigme. En effet, cette méthode remet, complètement, en question, les schémas de pensée et de comportement traditionnels. Elle propose une approche plus respectueuse et plus constructive des relations humaines. La CNV permet de sortir du schéma trop classique de: domination – compétition – jugement. Ainsi, avec sa méthode, Marshall Rosenberg, nous a offert une alternative aux modes de communication habituels qui, bien trop souvent, sont source de conflits, de malentendus et générateurs de souffrance.

2. Comment la CNV favorise-t-elle la communication ?

La CNV favorise la communication de bien des façons. Tout d’abord parce qu’elle fait le choix de véhiculer des valeurs profondément respectueuses. Mais aussi parce qu’elle s’abstient de jugements et de critiques. Deux attitudes qui sont à l’origine de bien des conflits.

La CNV est considérée comme bienveillante, car elle permet de prendre en compte les besoins et les sentiments de chacun. Lorsque nous utilisons la CNV, nous apprenons à écouter et à exprimer nos sentiments et besoins de manière claire et authentique. Parce que nous sommes véritablement en relation avec l’autre et profondément connectés à nous-mêmes, nous créons un environnement de communication positif et constructif. Chaque personne se sent alors écoutée et valorisée.

3. Quelles sont les étapes de la CNV ?

La CNV se compose de 4 étapes : l’observation, l’identification des sentiments et émotions, l’expression des besoins puis la formulation de la demande.

3.1. Observation

Cette première étape est importante, car elle permet d’éviter les malentendus et les incompréhensions. Elle consiste à observer les faits sans jugement ni interprétation. Puis, d’être en mesure de décrire ce que vous voyez, entendez ou ressentez de manière objective. Par exemple, « Tu as quitté la pièce sans me dire au revoir. » L’idée c’est d’être factuel. La difficulté ici, c’est d’éviter toute distorsion ou interprétation subjective. Un peu comme un policier qui mènerait une enquête relaterait les faits. Même si la comparaison est, sans doute, peu flatteuse pour la CNV ;), je trouve l’exemple du langage judiciaire et juridique dépourvu de toute connotation émotionnelle assez parlante.

3.2. Sentiments et émotions

Cette deuxième étape consiste à prendre conscience de ce qui se passe en vous pour l’exprimer de manière claire et authentique. Cette étape permet de mieux se comprendre soi-même et d’éviter les réactions impulsives. Vous êtes invité à exprimer vos sentiments en relation avec l’observation de la première étape. La CNV implique que nous soyons sincères avec nous-mêmes. À cette étape, nous allons nous entraîner à comprendre nos ressentis afin d’en assumer l’entière responsabilité, sans accuser ou blâmer une autre personne. Par exemple, « Je me sens triste et déçu que tu sois parti sans me dire au revoir. »

3.3. Besoins

Cette troisième étape consiste à mettre en lumière les besoins qui se cachent derrière vos sentiments et vos émotions. L’objectif ici, est d’identifier vos besoins qui n’ont pas été satisfaits en relation avec la situation observée (dans la 1ère étape). Les besoins sont universels et communs à tous les êtres humains. Ici, il s’agit de décrire ce que vous voulez ou ce dont vous avez besoin de manière claire et précise. Par exemple, « J’ai besoin de me sentir respectée et de considérée dans notre relation. »

3.4. Demande

La CNV favorise la communication

Cette quatrième étape consiste à formuler une demande claire et spécifique, pour satisfaire vos besoins. C’est à travers cette demande que vous exprimez en termes concrets réalisables, ce que vous attendez de l’autre personne. La CNV fait la distinction entre une demande et une exigence. Ainsi, une demande pourrait être formulée comme ceci : « Est-ce que tu pourrais me dire au revoir la prochaine fois que tu quitteras la pièce, s’il te plaît ? ». Formulez votre demande en utilisant un langage positif et en prenant en compte les besoins de chacun. Cette étape vous permettra de trouver des solutions qui répondent aux besoins de toutes les parties impliquées.

Marshall Rosenberg avait coutume de poser les devinettes à son public:

« Savez-vous quelle est la différence entre une demande est une exigence ?

Réponse : La réaction de l’autre personne quand vous lui répondez non. »

En résumé, il est important de communiquer de manière honnête, respectueuse et ouverte pour favoriser une communication efficace et une relation saine.

4. Pourquoi la CNV un outil indispensable dans votre vie de parent ?

La CNV (Communication Non Violente) est très utile pour les parents pour plusieurs raisons :

4.1. Améliorer la communication avec les enfants

En utilisant la CNV, vous allez apprendre à communiquer avec vos enfants de manière plus empathique et respectueuse, ce qui va sans aucun doute renforcer vos relations parent-enfant.

4.2. Gérer les conflits

La CNV va vous aider à gérer les conflits avec vos enfants de manière plus efficace et pacifique. En apprenant à comprendre et exprimer vos besoins de manière claire et respectueuse, vous allez guider plus efficacement vos enfants à identifier leurs ressentis. C’est la première étape, prendre conscience de ce qui nous anime. Les enfants sont souvent submergés par leurs émotions et dépassés par elles. Grâce aux méthodes qu’enseigne la CNV, ils vont se sentir écoutés, compris et s’apaiseront.

4.3. Encourager l’empathie

La CNV, nous donne des outils qui vont nous aider à pratiquer l’empathie et la compréhension mutuelle, dans n’importe quel contexte. Vous allez développer une grande capacité d’écoute, ce qui vous aidera à mieux comprendre les besoins et les sentiments de vos enfants. Et la même chose à l’inverse est vrai également. Vos enfants vont développer ces qualités à votre égard, mais aussi à l’égard de leurs camarades. (Cf l’article sur le harcèlement scolaire et les compétences que nous pouvons développer à la maison)

4.4. Favoriser l’autonomie

La CNV encourage l’autonomie des enfants en leur permettant d’exprimer leurs besoins et leurs sentiments de manière claire et respectueuse. Ainsi, les enfants se sentent plus à l’aise avec ce qu’ils sont. De plus, la CNV, en favorisant un climat bienveillant, leur donne confiance en eux, en leur capacité de s’exprimer. Petit à petit, ils apprennent à se responsabiliser.

Et si pour conclure cet article nous tentions d’expliquer la CNV à un jeune enfant. Allez, je me lance :

« La Communication Non Violente (CNV) c’est comme un jeu où nous apprenons à parler avec le coeur. C’est un peu comme si nous étions des détectives à la recherche de ce que les autres ressentent. Sont-ils tristes ? Ont-ils peur ? Nous posons des questions en douceur pour écouter ce qu’ils ont à dire. La CNV nous apprend à être des super amis et à communiquer comme de vrais Superhéros.« 

Au plaisir d’échanger avec vous dans les commentaires,

Stéphanie

CNV des enfant épanouis.
Partagez sans modération :-)

Merci de laisser un commentaire :-)

%d blogueurs aiment cette page :